Commémorations à Erpion, la libération de 1944

Sep 14, 2021

Du 9 au 12 septembre dernier, notre Syndicat d’Initiative de Cerfontaine a été le partenaire du comité de mémoire de Froidchapelle pour organiser les commémorations de la libération du village de Erpion en 1944.

Durant ces 4 jours, le site du terrain de football de Erpion, partenaire également au même titre que le comité du 175e local, a accueilli un camp de reconstitution américain et allemand afin de faire partager aux visiteurs la vie des soldats durant la 2e guerre mondiale. Véhicules blindés et légers, dioramas et décorations diverses ont été installés afin de transporter le public dans le passé.

Un blindé léger “M20” américain.

Le jeudi et le vendredi, les écoles des Entités de Cerfontaine et de Froidchapelle ont été les premiers à visiter le site. Au programme, 4 ateliers : la télécommunication à l’époque de la guerre, des explications proposées par deux Français originaires de Valencienne, Jean-Philippe et Jean-Luc. Les chars de la 2e Guerre mondiale, un atelier tenu par notre animateur Tommy. L’histoire du chasseur américain « P-47 » qui s’est écrasé dans Erpion le 30 décembre 1943 présenté par Denis et Didier. L’histoire globale du village de Erpion durant les deux guerres présentées par Claude. Enfin, en guise de conclusion, un beau lâcher de ballons avec des messages de paix pour les enfants.

L’atelier de notre animateur.
Les enfants sont prêts pour lâcher les ballons

Le restant du week-end, le camp a été animé par un convoi d’époques qui a sillonné l’Entité de Froidchapelle, la présence de deux vétérans, un Belge et un Écossais accueilli par des applaudissements nourris, et différentes cérémonies aux monuments locaux. Le tout dans une excellente ambiance festive.

L’accueil des deux vétérans

Mais ce projet n’aurait pas été aussi beau, si le village de Erpion n’avait pas suivi le mouvement. Ainsi, le centre de ce très beau village a revêtu ses plus beaux vieux habits en étant décoré de la tête aux pieds. Tant à l’église, où se tient une très belle exposition, que dans les rues où un canon d’artillerie anglais et une position de mitrailleuse défendent l’entrée du village, tout rappelle la libération. Ceci permettant la mise en place d’une simulation de la libération par les Américains sous les yeux des villageois, en tenue d’époque, buvant un verre dans un café éphémère, mais décoré comme à l’époque.

Le café d’époque a été recréé au grand plaisir du public
Le public a répondu présent

Un excellent week-end de souvenirs et de commémorations dans lequel le Syndicat d’Initiative a été un fier partenaire et qui va ouvrir beaucoup de perspectives de projets futurs entre nos deux localités.

Quoi qu’il en soit, le comité de mémoire de Froidchapelle vous donne déjà rendez-vous l’année prochaine, le 2e week-end de septembre à Vergnie pour de nouvelles célébrations.