Balade découverte : Villers-Deux-Églises et son patrimoine spirituel

Avr 19, 2021

Une nouvelle saison s’ouvre pour nos balades découvertes de l’Entité de Cerfontaine. Ayant hiberné tout l’hiver, notre animateur a repris ses groupes de promenade afin de vous faire découvrir les richesses du patrimoine de notre Entité.

Crise du Covid oblige, des modifications ont dû être proposées aux promeneurs. Ainsi, Tommy a dû composer ses tours avec des bulles de 4 participants sur inscription uniquement. Un changement de modalité d’inscription qui a montré de bonnes choses et qui pourrait être maintenu à l’avenir, bien entendu, avec des bulles plus larges. Explications en bas du texte.

Explications en fin de texte

Pour cette reprise, notre animateur s’est attaqué à Villers-Deux-Églises, village des « Djobins » amoureux de leur nature et surtout de leur marche Saint-Pierre. Un tour de cinq kilomètres a été proposé sous des temps cléments, mais froids.

Partant comme à son habitude de l’église Saint-Pierre locale, la plus récemment reconstruite de notre Entité (1892), Tommy a ainsi pu expliquer l’histoire de la construction de cet édifice religieux avant d’enchaîner sur l’histoire de la petite place du village ainsi que sur l’histoire du Saint vénéré en ces lieux, Saint-Pierre, alias Simon Bar-Jona.

L’église fondée en 1892.

Partant dans l’une des ruelles perpendiculaires au village, le groupe est monté sur le haut de la colline où traverse depuis 2000 ans une route secondaire romaine. Le groupe a parcouru ensuite celle-ci et a pu ainsi admirer de magnifiques panoramas sur la vallée et la forêt au loin. Sur cette route, un oratoire, un lieu de prière rural permettant aux prêtres de donner la messe en plein air, ainsi qu’une croix d’occis érigée en mémoire d’un certain Antoine Sapart, décédé en 1778, ont été croisés à la grande curiosité des participants.

Senzeilles vu des hauteurs du village de Villers-Deux-Églises

Après la descente d’une typique route de cailloux, un deuxième oratoire a été présenté par notre animateur, qui a emmené son groupe par la suite à travers les champs pour retrouver la chapelle du petit peintre, alias le Calvaire Sybille, située le long de la route Senzeilles-Villers-Deux-Églises, vue par tous, mais rarement visitée.

Suivant cette même route, croisant d’horribles « champignons » en aluminium rouges ou jaunes, le passé minier du village a été abordé. Villers-Deux-Églises ayant eu plusieurs sites d’extraction de houille dans le passé. Passant ensuite devant la ferme de madame Dumont, Tommy a ensuite expliqué l’origine du nom du village devant la pierre de fondation de l’ancienne église Saint-Pierre, sous les regards de spectateurs laineux très bruyants.

Pour terminer son tour, un orme trônant derrière l’église Saint-Pierre ainsi que le monument aux morts furent abordés par un groupe conquis.

Le tour proposé par notre animateur.

Tommy remercie les participants de ces trois sessions de balades, car avec les conditions actuelles, cela n’a pas été évident de préparer ses activités.

Attention : pour les balades de cette année, il sera demandé aux futurs participants de s’inscrire UNIQUEMENT par SMS au 0471/011342. Il ne sera plus permis de venir sans inscription aux rendez-vous. Veuillez donc prendre les devants.

La prochaine balade se déroulera à Cerfontaine le samedi 1er mai. Attention, étant donné que les bulles ont été élevées à 10, la session du matin est déjà complète. Vous pouvez cependant vous inscrire pour la session de l’après-midi qui démarrera à 14 heures depuis le Syndicat d’Initiative de Cerfontaine.