Balade découverte : 12 septembre 2020 : Senzeilles, l’ancien village français.

Sep 14, 2020

Le soleil est radieux en ce samedi matin, même si les zones d’ombres rappellent que l’automne est proche. Devant l’église Saint-Martin de Senzeilles, ce village qui changea souvent de pays devenant notamment français en 1678, les 11 participants de la promenade se sont réunis pour participer à la troisième balade découverte de la saison proposée par notre animateur Tommy.

La belle église de Senzeilles, un lieu de rendez-vous facilement repérable dans la région grâce à sa taille.

L’église locale a été mise à l’honneur au début du tour comme notre animateur à l’habitude de le faire. Magnifique édifice de 1870 et de style néogothique, c’est de là qu’est parti le groupe en direction de la cour de l’école primaire où est installée, depuis 1930, une stèle dédiée à la mémoire de Senzeillois morts dans l’Etat Indépendant du Congo à la fin du 19e siècle.

Sillonnant les étroites ruelles du village, Tommy a raconté la belle histoire du Saint vénéré à Senzeilles, Martin de Tours, fils d’un officier supérieur de l’armée romaine au quatrième siècle de notre ère et qui décida de se vouer au christianisme en évangélisant la région de la Gaule moyenne. Des explications principalement sur l’histoire du personnage sans trop rentrer dans la théologie.

Représentation classique de Martin de Tours coupant un morceau de sa cape pour la donner à un nécessiteux à Amiens en 334.

Passant par “la ruelle du D’Jean” et l’arrière des belles et grandes fermes locales, l’animateur a donné quelques explications sur la nature et les arbres qui se trouvent dans la localité, comme ce très beau merisier esseulé sur le petit “trieu” sur la route qui mène à Neuville. Outre l’histoire militaire et du patrimoine, Tommy aime également parler de la nature.

Continuant son tour par la route qui conduit à Neuville, et à travers des sentiers empruntés surtout par les fermiers locaux et les adeptes de VTT, notre animateur a donné des explications sur l’origine du nom du village et sur un buisson d’aubépine croisé sur le chemin. Le calme du bois voisin et le ciel bleu était très reposant pour les promeneurs.

Comme l’atteste cette vieille peinture du village qui date de 1601, Senzeilles a eu des dénominations bien diverses dans le temps.
On peut d’ailleurs y apercevoir l’aspect de l’ancienne église ainsi que le château à droite.

Revenant sur la Place Verte de Senzeilles, lieu festif lors du célèbre “Plein air” annuel, lors des rentrées de la marche Saint-Martin et maintenant occupé par un superbe ballodrome, Tommy a raconté l’histoire du terrible incendie qu’a connu le village en 1835. Une quarantaine de maisons furent détruites lors de ce drame qui coûta la vie à deux habitants locaux.

Revenant par de petites ruelles aux vieux murs en pierre, Tommy a attiré alors l’attention sur une curiosité bien visible, mais pourtant peu connue, bien incrustée dans un mur le long de la route. Une belle croix d’Occis. Dédiée à la mémoire d’un certain Pierre Demanez tué à cette endroit en 1642, cette croix est l’une des plus ancienne de l’Entité. Ce pauvre bougre fut assassiné à cet emplacement ainsi que 6 autres habitants locaux lors d’une attaque menée sur le village, alors que la terrible guerre de trente ans déchirait l’Europe.

Ces croix sont nombreuses dans notre Entité, mais il faut souvent bien regarder pour les trouver.

Comme à son habitude, notre animateur Tommy a terminé son tour en parlant du monument aux morts local, rappelant à tous la mémoire des Senzeillois tués au combat, souvent en héros, comme Pierre Devaux, tombé le 27 mai 1918 alors qu’il s’était levé pour faire avancer ses hommes avant que des éclats d’obus ne viennent l’emporter. Un monument édifié en 1920 et qui était, dans le passé, bordé de sapin.

Le beau monument aux morts de Senzeilles modifié juste après la Deuxième guerre Mondiale afin d’y ajouter les noms des victimes du nazisme en Europe.

Le tour s’est donc terminé comme d’habitude par un petit verre de l’amitié bien mérité et une invitation à la prochaine balade découverte qui partira à dix heures du matin depuis l’église de Soumoy le 26 septembre prochain. Vous pouvez déjà vous inscrire en contactant notre animateur au 0471/011342.

Un grand merci aux participants.